Vignoble Hermitage

Un peu d’histoire

Le vignoble Hermitage ou Ermitage mélange histoire et légende. On attribut la création de ce vignoble au Chevalier Henri-Gaspard de Sterimberg. Après sa dernière croisade contre les Albigeois, il aurait décidé de retourner chez lui à Trèves (actuelle Allemagne).
Remontant la vallée du Rhône, sur la rive gauche, il aperçoit une colline couverte de forêt, éclairée par le soleil couchant. Subjugué par la beauté des lieux, il décida d’y construire un ermitage afin de s’y retirer. On est en 1225. Belle histoire….. mais en y regardant de près, il semble que ce vignoble existait déjà sous l’antiquité. Quand on consulte les registres historiques, on est obligé de ranger le Chevalier de Sterimberg au rayon des légendes. Les vins de Vienne (ex : Côte Rotie) se sont déjà taillés une belle réputation au sein de l’empire Romain. A la fin du moyen âge, on ne parle pas encore de vins Hermitage mais vins du coteau de Saint Christophe en raison de la chapelle dédiée à Saint Christophe. Le nom d’Hermitage ne serait apparu qu’au XVIIème siècle afin de maintenir vivace la légende du chevalier  Henri-Gaspard de Sterimberg. qui, au XIIIème siècle, de retour des croisades albigeoises, aurait décidé de vivre en ermite sur cette colline cédée par Anne de Castille, reine d’Espagne. Il y aurait construit un ermitage, réimplanté un vignoble, qui prendra le nom d’Ermitage, puis Hermitage. Si les vins de Vienne étaient appréciés des Romains, ils le sont toujours sous Louis XIV. L’Hermitage est alors le vin préféré des Tsars de Russie.

L’Hermitage reconnu AOC en 1937

L’Hermitage a été consacré AOC en 1937. Les vins rouges à base de syrah peuvent recevoir jusqu’à 15% de marsanne et roussanne. Ce sont des vins puissants et vigoureux. Après plusieurs années de garde, ils deviennent souples et moelleux. Les blancs sont élaborés à base de marsanne et roussanne. Ils développent une très belle robe jaune et sont d’une rare onctuosité. Tout comme les rouges, leur potentiel de garde est de plusieurs dizaines d’années. La superficie de production est de 136 hectares et se situe dans la Drôme sur les communes de Tain l’Hermitage, Crozes-Hermitage et Larnage. Récemment, Trinc’Alpes a particulièrement apprécié les Cuvées Emilie en blanc et rouge du domaine des Remizières (voir fiche domaine: https://trincalpes.fr/categorie-produit/vins/domaine-des-remizieres/).

MDG

One thought on “Vignoble Hermitage

Comments are closed.